Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Pages

Album photos Costa-Rica 2013

 

L'équipe 2013 

La revue de presse 2010

 

Le Trail que l'on organise    

logo maxirace 2013

 

Nos partenaires   

dare2b Logo2

Nos vidéos

Team Raid sur Prologue INPG 2010...


Le team sur le Raid Huairasinchi 4ème de la Manche de Coupe du monde de Raid en Equateur 2010.


Le team raid sur le Raid EDHEC 2008


Préparation du team pour le XPD 2009, finale du championnat du monde de Raid aventure.


Le team pour le XPD 2008, sur la manche Portugaise de la coupe du monde de Raid aventure.

Le team raid Sur la Patagonia Expedition race 2008 :
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 16:48

un extrait, une tranche de vie de l’ équipe Raid 74 – MaxiRace.org

   

  DSCN0345.JPG

«…dur cette nuit, vraiment dur !

Déjà 4 arrêts sommeil-flash de 10min et ça ne va pas mieux. On s’est arrêté toutes les heures, bien plus souvent que ce qu’on souhaitait. On est lent, les coups de pédales sont lents, les petits couinements des VTT sont soporifiques,  les lumières nous endorment. Ni la vue, ni les sons, rien ne nous sort de cette torpeur, on se dort dessus. On essaie de se parler mais même pas le courage de répondre alors les mots restent dans le vide. On est vraiment dans le dur…

Allez, faut avancer,  ne pas baisser le rythme. Le profil de cette montée lancinante va bien finir par changer, et puis le jour va venir, tôt ou tard, il va nous réveiller.

Dur le sommeil. J’essaie de trouver un sujet d’occupation mentale, un truc positif qui me fait vibrer mais pas moyen, aucune faculté de concentration.

Petit village, on passe devant un bassin, Guy veut faire le plein d’eau. On s’arrête 30 mètres plus loin avec Astrid. On s’assied par terre pour attendre et on s’assoupit dans l’instant. Je me dis que Guy et Joseph nous réveillerons bien en passant à notre hauteur dans qqes minutes…

Guy nous rejoint, se retourne et voit Joseph qui fait le plein à son tour. Il se pose sur le bitume, au milieu de la (petite) route et…s’endort.

Au tour de Joseph, il voit tout le monde endormi alors le choix est facile. Il se pose au sol, s’adosse à son sac…et hop…dodo !

Je me réveille…qu’est-ce qu’on fout là ? Putain mais on s’est tous endormi et ce coup-ci je n’ai pas mis d’alarme. Un coup d’œil à la montre et…ouahh  au moins 40min qu’on dort alors que j’ai l’impression d’avoir fermé l’œil il y a deux minutes. Je me lève, je frissonne, j’ai froid. « ALLEZ, ALLEZ !  Debout les copains – copine, faut y aller. Allez hop DEBOUT ! En route, on remet ça . »

Cette 6ème  nuit en course est épique. Raid In France…on y est …profondément... !!!

Un moment de lucidité…Joseph s’accroche. Dire qu’il y a 20 heures il a chuté dans un nid de guêpes. Pourquoi lui ? Allergique à ces piqures, il avait abandonné RIF 2011 après 2 jours de course et une piqûre du genre. Perte de connaissance, perfusion, et allongé 6 heures. Ca n’avait pas été un dénouement cool pour son équipe l’an dernier.

Et donc cette année, il remet ça ! Ca pour un coup du sort, c’est pas de bol !! Plus de 10 piqûres de guêpes, situation d’urgence qui sera plutôt bien gérée par l’équipe.

Il se couche, on l’emballe dans la bâche, des couvertures de survie, ses vêtements. Il est pâle, le visage gonflé, pas le moral. Il lâche même quelques sanglots…le choc psychologique sans doute...  « Dodo Joseph, repose toi ! »

De notre côté, on reste relativement zen. Ayant vécu un peu de son calvaire l’an dernier (on était à côté), on ne décide rien d’autre que « soyons patient, Joseph a besoin de 4 heures de repos, alors rdv dans quatre heures pour voir comment ça va et aviser. Pour l’instant pas la peine de faire des plans, quels qu’ils soient. Joseph respire bien, il ronfle…donc il se repose ! »

On se fait un petit feu (ambiance Kohlanta !) et un inventaire de nos sacs à dos…c’est parti pour un petit déj avec gâteaux, cappuccino-thé-café-lait concentré…au choix !... Miamm…»

 

DSCN0645.JPG  DSCN0635.JPG

 

A SUIVRE....

Partager cet article

Repost 0
Published by Team raid74
commenter cet article

commentaires